La loi sur les services numériques va changer les médias sociaux pour toujours

Instagram vient peut-être de peaufiner son algorithme pour donner la priorité aux vidéos TikTok, mais c’est généralement une boîte de Pandore pour beaucoup. L’Union européenne veut changer cela, car en vertu de nouvelles lois et réglementations, les entreprises technologiques devront exposer leurs fesses sur leurs algorithmes. Cependant, ce n’est pas la seule chose. Voici tout ce que vous devez savoir sur la loi sur les services numériques et son impact sur les réseaux sociaux.

Loi sur les services numériques
Ce matin, l’UE a approuvé les règles générales qui feront bientôt partie de la loi sur les services numériques. Le tableau d’ensemble est que les entreprises technologiques telles que Facebook et Twitter se verront confier davantage de responsabilités pour le contenu de leurs plateformes. Quelque chose qui ne fera pas plaisir à Mark Zuckerberg : après tout, c’est lui qui a toujours dit que Facebook n’était que la “place de la ville”, mais ce que les gens qui marchent sur cette place décident de crier n’est pas de sa responsabilité.

Entre-temps, il a dû s’adapter à plusieurs reprises, notamment en empêchant la propagation dangereuse de fausses nouvelles. Il existe en effet des modérateurs sur Facebook pour évaluer, filtrer et éventuellement mettre hors ligne les contenus vraiment inacceptables. Dans la loi sur les services numériques, l’accent est encore plus mis sur la suppression des contenus illégaux et des produits illégaux : cela doit être fait plus rapidement, par exemple. De plus, les plateformes doivent jouer la main libre : montrer comment fonctionnent leurs algorithmes.

Leave a Reply

Your email address will not be published.